Accueil > Comprendre, Agir > Energie > Economies d’énergies

Economies d’énergies

lundi 13 juin 2005

Pour un gain d’énergie, les solutions sont nombreuses.

Prenons par exemple un téléviseur en veille ou encore une chasse d’eau (ou les robinets) mal réglée (goutte à goutte), d’un côté un surplus de consommation électrique (car un téléviseur en veille consomme quasiment autant que s’il était allumé) et de l’autre un débit d’eau intempestif.
Il suffit de mieux contrôler tous les appareils intéressés.
De plus vous profiterez de factures plus légères.

Pour la maison, de nouveaux isolants sont apparus tels que des composts végétaux, de papier mâché (recyclé) pour remplacer les isolants actuels (laine de verre, laine de roche, polystyrène ,Et bien sûr ne pas oublier les doubles vitrages sur vos fenêtres.

On peut observer sur certaines toitures des capteurs solaires qui permettent de faire fonctionner tous les besoins ménagers d’une maison (électroménager, chauffage, etc.), ce qui amène une électricité plus écologique et moins onéreuse (une fois l’installation amortie).

Savez-vous que maintenant les automobiles peuvent fonctionner à l’électricité et à l’hydrogène, moins fréquemment à l’énergie solaire. Pour toutes ces énergies moins courantes, un seul problème reste, une autonomie assez réduite (Sauf la Toyota Prius II, et bientôt une autre modèle chez Honda) ou la rareté de constructeurs près à s’investir dans le projet.

L’économie d’énergie peut s’effectuer pendant vos achats aussi, par exemple éviter d’acheter des fraises en plein hiver car forcément, ou elles viennent de loin (donc penser au pétrole eh oui l’avion et les camions !), ou alors en serre chauffée ce qui consomme donc de l’énergie, tout cela étant produit uniquement pour des raisons financières alors qu’il suffit de respecter les saisons pour nos fruits et légumes.
Je ne suis pas sûr que des fraises, cerises, melons et les autres fruits et légumes que l’on force à pousser aient le même goût que celles d’été qui auront poussé normalement, je veux dire avec la saison.

L’économie peut se faire aussi avec la conduite de votre véhicule.
Eviter les grandes accélérations en ville, car à part dépenser du carburant et user des freins, on a toujours du mal à y voir un intérêt quelconque.

Depuis l’avènement des ordinateurs (Mac/Pc...) à la maison la consommation de papier a atteint des records, eh oui les imprimantes.

Un exemple intéressant avec la ville d’Échirolles qui applique les principes du développement.

Ou encore : l’Allemagne numéros UN sur le marché de l’énergie solaire, a installé plus de panneaux solaires photovoltaïques que le Japon et les Etats-Unis !
En 2004, elle est devenue le premier marché mondial de l’énergie photovoltaïque (la production directe d’électricité à partir de l’énergie solaire, src Observatoire des énergies).
Etonnant non ?!

Il serait très judicieux que les constructeurs et revendeurs, proposent dans toutes les gammes de produits électriques, d’indiquer la consommation avec le prix. Tout comme l’on peut déjà le voir avec les machines à laver.

Il est très important de bien choisir son frigo, car dans votre maison c’est l’appareil qui consommera certainement le plus .

Nous forgeons le présent qui deviendra le futur de nos enfants. Alors, apprenons à mieux gérer nos déchets, ainsi que nos énergies.

Félicien Michaut

http://evolutionnaire.free.fr

Messages

  • Il faudrait aussi changer les mentalités en terme de confort de l’habitat et d’utilisation de nos vieux système de chauffage comme les chaudières à gaz par exemple ou les vieux convecteurs électriques qui sont énergivores à souhait et catastrophiques sur le plan de l’environnement.
    En plus de proposer des factures "salées" de la part d’EDF aux consommateurs, ces produits ont aujourd’hui énormément d’alternatives comme la pompe à chaleur ou la climatisation réversible (qui auront tout de même leurs détracteurs).
    Je suis moi-même installateur de climatisation à Paris et je ne cesse de trouver intelligent le fonctionnement d’un appareil d’air conditionné au regard de l’énergie absorbée.
    La climatisation réversible à fait un bond en avant colossal au siècle dernier et aujourd’hui les gaz ou réfrigérants employés sont devenus très peu polluants pour la couche d’ozone.
    Par ailleurs le dépannage ou la maintenance de climatisation réversible est bien moins dangereux qu’un chaudière à gaz pour un chauffagiste.
    De nombreux forums et blogs sur la climatisation le confirment.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions'inscriremot de passe oublié ?