Accueil > Comprendre, Agir > Agriculture, OGM > Quel incendiaire ? Par Léon Maillé

ogm, répression, incendie, José Bové

Quel incendiaire ? Par Léon Maillé

jeudi 31 juillet 2003, par Collectif "Construire un monde solidaire"

Le Président Chirac vient de s’insurger contre les incendiaires en réclamant pour eux des peines alourdies. Soit (encore faudrait-il expliquer comment un Président à lui seul peut modifier le code pénal).

Bien sûr, il ne voulait parler que des incendiaires de la Côte d’Azur ou de la Corse, alors qu’il en existe d’autres, mille fois plus dangereux, ceux-là même qui jouent à mettre le feu dans la flore par des manipulations dont personne ne sait calculer les risques irréversibles pour la nature. Cette dernière a toujours repris le dessus après un incendie. Mais qu’adviendrait-il de la contamination par des gênes artificiels en milieu naturel ?
"Nous voici les cobayes d’une immense expérience de confiscation du monde vivant" , s’écrie, à propos des OGM, Jean-Pierre BERLAN, Directeur de Recherches à l’INRA.
Pour le moment, on met celui qui crie au feu en prison, du temps que les apprentis pyromanes ont pignon sur rue et sont défendus par la police et la justice.
Sus aux pyromanes, OK. Mais lesquels d’abord ?

Léon Maillé

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions'inscriremot de passe oublié ?