Accueil > Agenda > consultation du public sur les OGM - résultats

consultation du public sur les OGM - résultats

mercredi 21 mars 2007

voici le résultat de la consultation du public pour les essais 2007 d’OGM en plein champ : http://www.ogm.gouv.fr/experimentations/consultation_public/consultation_public.htm

"Bilan de la consultation du public du 20 février au 13 mars 2007 sur 14 nouvelles demandes d’expérimentation en plein champ
Le public a été informé sur le site www.ogm.gouv.fr des 14 nouvelles demandes d’expérimentation en plein champ de plantes génétiquement modifiés déposées pour la campagne 2007 auprès du ministère de l’agriculture et de la pêche. Le public a été invité à s’exprimer sur ces expérimentations du 20 février au 13 mars 2007, au moyen d’un formulaire à compléter pour chacune d’entre elles.
Cette consultation a fait l’objet d’un communiqué de presse le 20 février 2007, repris par les agences de presse et différents médias. Elle a également été annoncée au Journal officiel du 20 février 2007.
En réponse à la consultation, de 1 441 à 2 584 formulaires complétés ont été reçus pour chaque projet d’expérimentation, soit 26 306 formulaires au total.
Une partie des réponses (15 157), largement issues de la circulation de pétitions, prennent une position de principe, opposée aux OGM. Elles ne correspondent pas à l’objet de la consultation qui s’adresse à toute personne qui souhaite faire des commentaires techniques sur ces projets, présentés sur le site www.ogm.gouv.fr. Ces réponses ont donc été comptabilisées et analysées à part.
Les 11 149 autres réponses se répartissent de la façon suivante pour chacun des projets d’expérimentation :

16 à 24 messages favorables,
169 à 213 demandes de maintien d’essais confinés,
435 à 824 messages défavorables pour des raisons explicitées,
6 à 18 questions et commentaires divers.
Aucun message reçu durant cette consultation n’a apporté d’éléments nouveaux susceptibles de remettre en cause l’évaluation conduite sur chaque dossier par la Commission du génie biomoléculaire (CGB). Les avis rendus par cette instance concluent à l’absence de risque dans les conditions prévues par les dossiers examinés.

> Consulter le communiqué de presse "Cultures expérimentales d’OGM en 2007" du 19 mars 2007 "

si on fait les comptes : 16 à 24 messages favorables contre 604 à 1037 messages défavorable aux experimentations en plein champ et ceux par essais soumis à consultation (14 au total). Plus 15157 message issus de pétitions contre les OGM, sur toute la consultation... Conclusion du gouvernement : maintient de 13 essais sur 14

ci dessous le communiqué de presse :
http://www.agriculture.gouv.fr/spip/leministere.leministrelecabinet.communiquesdepresse_a6926.html

"Cultures expérimentales d’OGM en 2007

Paris, le 19.03.2007

Le Ministère de l’agriculture et de la pêche autorise treize essais de cultures d’OGM en plein champ sur les quatorze dossiers qui avaient été déposés pour 2007.

Parmi les quatorze dossiers présentés, douze dossiers concernent des maïs, un du tabac et le dernier une pomme de terre génétiquement modifiée.

Ces quatorze dossiers ont été évalués par la Commission du Génie Biomoléculaire (CGB) chargée d’évaluer les risques pour la santé et l’environnement. Ses avis sont publiés sur le site www.ogm.gouv.fr.

Des études de faisabilité technique des projets sur le terrain ont été conduites par les services régionaux de protection des végétaux des directions régionales de l’agriculture et de la forêt.

Les Maires des communes proposées comme sites d’implantation des essais en 2007 ont été informés. Le public a été informé et consulté en ligne entre le 20 février et le 13 mars 2007 sur ces nouveaux projets d’expérimentation. Cette consultation a donné lieu à 26 306 commentaires qui ont été analysés ; aucun n’a apporté d’éléments nouveaux susceptibles de remettre en cause l’évaluation conduite sur chaque dossier par la CGB.

Les décisions prises tiennent compte de l’ensemble de ces éléments.

Un essai n’a pas été autorisé. Il concerne une pomme de terre génétiquement modifiée.

Pour les treize autres essais autorisés, certains sites envisagés n’ont pas été retenus, par exemple du fait de la proximité de parcelles de maïs conventionnel.

Tous les essais d’OGM au champ sont accompagnés de mesures strictes destinées à prévenir tout effet négatif sur la santé, l’environnement et les cultures voisines. Ils font l’objet de contrôles systématiques par le ministère chargé de l’agriculture.

Les expérimentations permettent à la recherche de progresser dans les domaines agronomique (résistance aux maladies ou aux insectes), de l’écologie (tolérance au stress hydrique...) et aussi du traitement de certaines maladies humaines (cancer, mucoviscidose...). Elles sont la condition du maintien de la recherche française sur les biotechnologies végétales, à laquelle le Gouvernement est particulièrement attaché.

Contacts presse :
Sophie Geng, conseillère presse communication - Cabinet de Dominique Bussereau : 01 49 55 59 74 / 60 31
Patrick Tallon, chef de la mission communication, Direction générale de l’alimentation : 01 49 55 58 39 "

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions'inscriremot de passe oublié ?