Accueil > Comprendre, Agir > Agriculture, OGM > Faucheurs d’OGM > Fauchage de tournesols mutés ou OGM cachés en Indre et Loire ce Samedi 24 (...)

Fauchage de tournesols mutés ou OGM cachés en Indre et Loire ce Samedi 24 Juillet 2010

lundi 26 juillet 2010, par MaTthieu

Fauchage de tournesols mutés en Indre et Loire

http://actu.voila.fr/actualites/france/2010/07/24/des-tournesols-mutes-fauches-en-indre-et-loire_584866.html

Plusieurs dizaines de faucheurs volontaires ont coupé samedi des
tournesols en Indre-et-Loire pour protester contre ces plantations
résistantes aux pesticides, selon l’un des organisateurs.

"Il s’agit de protester contre des tournesols +mutés+ résistants à des
herbicides" qualifiés d’"OGM cachés", a dit à l’AFP un des manifestants.
L’une des parcelles était située à Sorigny et l’autre à Saint-Branchs,
au sud de Tours.

Les gendarmes ont procédé à plusieurs interpellations, a-t-on appris de
sources concordantes. Certains des manifestants ont commencé à être
libérés en fin d’après-midi.

Des militants fauchent des parcelles de tournesols

25/07/2010 06:40

*http://www.lanouvellerepublique.fr/ACTUALITE/Faits-Divers/24-Heures/Des-militants-fauchent-des-parcelles-de-tournesols
*

Sur Sorigny et Saint-Branchs, environ deux cents militants de
Faucheurs Volontaires ont coupé hier des tournesols qu’ils
estiment mutés.

Interpellés par la gendarmerie, 27 Faucheurs Volontaires ont été
placés en garde à vue dans des brigades, puis libérés hier, en fin de
journée. - (AFP) - Photo NR

<http://memorix.sdv.fr/5c/www.lanouv...>

Venus de toute la France, avec aussi une bonne partie de militants du
département, environ deux cents faucheurs volontaires ont coupé hier des
tournesols dans des exploitations à Sorigny et à Saint-Branchs.
Ils estiment qu’il s’agit de « plantes OGM cachées », même si elles ne
rentrent dans le champ de la législation des OGM. Ces tournesols ont
muté, non pas par une transgénèse (introduction d’un ou plusieurs gènes)
mais par une mutagénèse (mutation dans le génome), pour résister à un
herbicide.
Par cette action d’envergure, les faucheurs volontaires entendent
s’opposer à la privatisation des semences et du vivant car d’après eux,
un brevet protège le gène muté et interdit toute réutilisation de la
récolte comme semence.

’’ Pas un OGM ’’

Interpellés par la gendarmerie, de nombreux faucheurs ont été placés en
garde à vue à Descartes, Ligueil, Sainte-Maure-de-Touraine et au
Grand-Pressigny puis libérés en fin de journée.
Propriétaire de 56 ha de tournesol dont la parcelle d’une centaine de m
2 fauchée, Michel Beauchêne, ne décolère pas. Il a été appelé par la
gendarmerie pour le prévenir de cette action puis a porté plainte.
« Ils s’en sont pris à une variété oléique riche en huile, brevetée,
dite claire fine, qui n’est pas un OGM ! Et de toute façon, je n’en veux
pas. Il s’agit en réalité d’une plate-forme d’essai. Cette variété est
cultivée ailleurs en grande parcelle. »

R.C.

Fauchage de tournesol mutés : dans la Nouvelle République

http://www.lanouvellerepublique.fr/ACTUALITE/Economie/Agriculture/Des-tournesols-mutes-fauches-en-Indre-et-Loire

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions'inscriremot de passe oublié ?