Accueil > Comprendre, Agir > Agriculture, OGM > Faucheurs d’OGM > OGM CACHES DANS LA DROME : LES FAUCHEURS VOLONTAIRES SONT A NOUVEAU PASSES (...)

OGM CACHES DANS LA DROME : LES FAUCHEURS VOLONTAIRES SONT A NOUVEAU PASSES A L’ACTION

lundi 29 août 2011, par MaTthieu

St Martin d’Août le 28 août 2011

COMMUNIQUE DE PRESSE

OGM CACHES DANS LA DROME : LES FAUCHEURS VOLONTAIRES SONT A NOUVEAU PASSES A L’ACTION

La campagne de propagande pour imposer aux paysans et aux consommateurs les variétés de tournesol (et bientôt de colza) tolérantes à un herbicide, sous prétexte de la lutte contre l’ambroisie, continue. Cette campagne est orchestrée par les multinationales de la semence avec le soutien d’hommes politiques (commission parlementaire pour le suivi ambroisie), des pouvoirs publics (direction générale de la santé, INRA), du CETIOM, de certaines organisations agricoles (chambre d’agriculture…), de coopératives (Valsoleil….).
Il faut rappeler que ces variétés sont des OGM selon la définition de la directive européenne 2001-18, et que cette même directive les exclut de son champ d’application, et donc de la réglementation sur les OGM : évaluation, traçabilité, étiquetage. Ils posent pourtant les mêmes problèmes que les OGM obtenus par transgénèse : impacts sur la santé et l’environnement, contaminations, confiscation du vivant et dépendance accrue des paysans.

Lors d’une rencontre le 21 juillet à St Martin d’Août (26), la visite d’une parcelle de tournesol a permis au CETIOM de présenter ces variétés comme la réponse à ce problème de « santé publique »
Cette communication a constitué un nouvel étage de la fusée propagande lancée par les firmes, le gouvernement et le Comité parlementaire contre l’ambroisie présidé par Mr Jacques Remiller.
En fauchant cette parcelle de tournesol, nous, Faucheurs Volontaires, dénonçons cette campagne destinée à faire avaler la pilule aux paysans et aux consommateurs et à faire accepter les OGM en plein champ.

Nous assumons pleinement cette action de désobéissance civique, et nous avons déposé la liste des participants à la gendarmerie de St Vallier.

Par ailleurs, nous dénonçons la volonté des semenciers de ne pas informer les paysans producteurs de tournesol sur la vraie nature de ce tournesol, ces semences étant étiquetées comme « issues de sélection classique »

Face au rouleau compresseur des firmes semencières soutenues par les pouvoirs publics, et au détriment du bien commun, nous continuerons d’agir pour le droit et la liberté de produire et de consommer sans OGM

NON A TOUS LES OGM
EN PLEIN CHAMP, DANS NOS ASSIETTES ET DANS LES AUGES DE NOS ANIMAUX

Les Faucheurs Volontaires

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions'inscriremot de passe oublié ?