Retour au format normal
Observatoire du droit des usagers

OBSERVATOIRE DU DROIT DES USAGERS DES INSTITUTIONS SOCIALES

APPEL

De plus en plus de personnes dépendent de l'aide sociale du fait de la massification de la précrité et de l'exclusion sociale. Des droits élémentaires, tel le droit à un revenu décent, au logement, aux soins, etc.. sont conditionnés par l'intervention des travailleurs sociaux qui se voient imposer par les pouvoirs publics un rôle de contrôle social des usagers notamment au prétexte de contraintes financières.

Des formes de mise sous tutelle déguisées s'installent faisant obstacle au droit des usagers à faire valoir leurs critiques et leur droit de regard sur le fonctionnement des institutions. Ainsi en est-il trop souvent des projets d'insertion, de la prolifération des accompagnements sociaux, de la ''pathologisation'' des situations d'exclusion. Tout cela conduit de fait à nier toute capacité d'expertise des personnes ainsi que la légitimité des organisations et des formes collectives de lutte de ceux qui sont en situation de précarité. Ce déni des droits politiques des usagers traduit une grave régression démocratique et l'instauration de vastes espaces sociaux de sous-citoyenneté.

A travers l'observatoire du droit des usagers dans les institutions nous voulons dénoncer avec les usagers les situations d'abus de pouvoir des institutions et des administrations de l'action sociale. Mais au-delà, il s'agit de promouvoir des formes de participation des usagers aux politiques sociales et au fonctionnement des institutions, de légitimer auprès des travailleurs sociaux les organisations et les luttes des précaires, mal-logés, sans papiers, usagers de drogue, maladies du sida.. Il s'agit encore de donner une visibilité à des formes d'action sociale alternatives qui sont en mesure de rénover des pratiques devenues bureaucratiques et non participatives allant dans le sens d'une gestion de la précarité et de l'exclusion sociale.

Cette démarche traduit le refus des usagers, des associations et des travailleurs sociaux d'être les instruments des nouvelles de contrôle social.

L'observatoire regroupe les associations suivantes : AC, ACT-UP Paris, ASUD, CIEL, DAL, Droits devant ! Education et société, GITSI, Ligne Blanche, SAUTS, Turbulences Marne la Vallée, etc…..
Coordonnées : Observatoire du Droit des Usagers - BP 228 - 77441 Marne la Vallée cedex 02
Téléphone et télécopie : 01 64 62 24 01
email : [email protected]

mary, 19 janvier 2004