Retour au format normal
Les cotons-tiges sauveront-ils la planète ?

Depuis quelques temps, les abeilles meurent, victimes de différents maux dont les pesticides. Si les abeilles meurent, je ne vois aucune raison pour que les autres insectes pollinisateurs ne soient pas victimes eux aussi des nécro-industries.

Par ailleurs, les pesticides ont la facheuse tendance à se répandre partout. Ils ont par exemple été retrouvés chez les Inuits, à des centaines de lieux des plus proches champs pulvérisés.

Et les cotons-tiges dans tout ca, vous interrogez-vous ? Eh bien, lorsque les insectes pollinisateurs auront quasiment disparus, il faudra bien les remplacer pour assurer la pollinisation de la majorité de nos plantes. Car sans plantes, pas de vie ! Il nous faudra donc nous munir de cotons-tiges pour polliniser, polliniser, polliniser, ... Et surtout, la plante à ne pas oublier sera le ... coton !

A moins que des citoyens censés confisquent le pouvoir des nécrotechnologies ...

Jean-Claude

Ythaq, 11 juillet 2003