Retour au format normal
Quel paradoxe ! ! !

Sommes nous à l'abris des contradictions ?

Certaines rumeurs (à prendre très au serieux) circulent sur l'organisation de Larzac 2003. Serait-il possible qu'un grand groupe industriel specialisé dans les manifestations culturelles ou politiques puisse participer à la prestation de cet evenement. C'est à dire facturer à un festival anti OMC sa prestation, pour augmenter son chiffre d'affaire, et ainsi améliorer sa côte en bourse... Avouons que cela est choquant. Et que penser de ce que ce meme groupe a participé activement à la réalisation du dernier sommet du G8 à Evian. Doit-on mettre cela sous le compte du manque de vigilance de la part de l'organisation, ou bien du laxisme de certaines personnes ? ? ? ?
l'informé, 31 juillet 2003