Retour au format normal
Forum des enfants

Forum des enfants : Que faut-il pour vivre bien ensemble ?

A l’occasion du Forum Social Européen, le Forum des Enfants a permis à un millier d’enfants d’exprimer leur conception d’un « autre monde possible ».

 
Réunis mercredi 12 novembre à St Denis (93) dans les bâtiments de l’Académie de cirque Fratellini, ils ont participés aux ateliers animés par Actualité solidarité, Alter art, Artisans du monde, ASPHODELE, la caravane de l’eau du FSE, CCFD, Cafézoïde, Copains du monde- Secours populaire, le Défensur des enfants, Fondation Parada, Francas 93, Interactions, Mine d’aplomb, ODE, Tapori - ATD quart monde.

Et c’est avec un voyage dans la "Planète du cirque" présenté par les jeunes artistes du Zip-zap circus d’Afrique du sud, de l’école Shems’y de Rabat-Salé au Maroc, de la Fondation Cirque pour tous de Cali en Colombie et du CFA des arts du cirque de l’Académie Fratellini que s’est conclu ce Forum des enfants.

Découvrez les reportages de Sara, Joannelle et Adjo à l’atelier Pyramide des mots, Cirque, Commerce équitable, Projets solidaires et Clowns.

-  Une pyramide de mots
Accroupis sur de grandes feuilles de papier, seuls ou par deux, une cinquantaine d’enfants participent à la réalisation de la pyramide des mots. Leurs affiches portant leurs messages sont ensuite agrafées sur une grande charpente de bois.
Jessy et Jean-Pascal taggent au marqueur "Respect des enfants".
"C’est l’atelier que j’ai préféré" explique Estelle "parce que c’est le seul endroit où on peut exprimer ce qu’on ressent sur ceux qui sont autrement".
Cette pyramide des mots est exposée au centre du Forum social européen. les messages des enfants seront envoyés en 2004 au prochain Forum social mondial qui aura lieu en Inde.

-  Cirque : Fratellini oblige
C’est l’Académie Fratellini qui accueillait le forum des enfants, un endroit rêvé pour découvrir le cirque.
Dans un grand gymnase, des groupes d’enfants s’amusent à faire du trampoline, de l’acrobatie, du jonglage..
Pour certains c’est quelque chose de sérieux - "On apprend des choses, même si on n’a pas que ça à faire" - et pour d’autres c’est un amusement, un moyen de s’éclater.
Même s’il faut faire la queue, tout le monde a pu découvrir les joies du cirque.

-  Les mille saveurs du commerce équitable
Par petits groupes d’une dizaine, les enfants ont découvert le goût du sucre, du cacao, du mascobado (un sucre roux), de la cannelle et mille autres senteurs.
Une animatrice d’Artisans du monde expliquait d’où venait le chocolat et faisait goûter. Certains ont du renoncer à ce plaisir : "Je peux pas, Madame, je fais le ramadan !".

-  Solidaires !
Qu’est ce qu’un projet solidaire ? Pour Jessie, stylé, qui faisait du genre avec sa casquette, c’est aider les autres. "Sympa" a ajouté Jean-Pascal. Estelle explique que lors de l’atelier animé par Copains du monde, la vingtaine d’enfants présents ont visionné deux extraits de films sur "des enfants qui défendent les droits des enfants". Pour Jean-Pascal c’est plutôt une affaire sérieuse. Jessie a même dit que plus tard, il pensait lui aussi aider les autres.

-  On a fait les clowns !
"Faire le clown c’est un bon moyen de s’éclater" a dit Nathalie, "c’est super et amusant".
En voyant la parade des clowns, les enfants avaient vraiment envie de partager leur plaisir : faire du vélo sur une roue, jouer de la trompette, jongler ou pour les plus petits, faire des bulles de savon.



P.S. retrouvez la page originale sur le site de l’espiègle
Reporter web, 14 novembre 2003